CHARGEMENT

Tapez pour rechercher

Patient(e) ou proche

Octobre rose : quelques explications sur le cancer du sein

Partager

Il s’agit d’une tumeur maligne située au niveau du sein. C’est le cancer le plus fréquent chez la femme.

En quelques chiffres c’est 60 000 nouveaux cas par an, plus du tiers de l’ensemble des nouveaux cas de cancer chez la femme, 75% des cancers du sein se déclarent après 50 ans.

Les symptômes qui alertent sont multiples, un premier auto-dépistage est donc possible :

  • Une boule « fixée » dans un des seins ;
  • Des ganglions durs au niveau de l’aisselle ;
  • Des modifications de la peau du sein et du mamelon : rétraction,  rougeur, œdème ou aspect de peau d’orange, suintement ou écoulement ;
  • Un changement de la taille ou de la forme du sein ;
  • Des douleurs osseuses ;
  • Des nausées, une perte d’appétit, une perte de poids, une jaunisse ;
  • Un essoufflement, une toux et une accumulation de liquide autour des poumons.

Il y a plusieurs facteurs de risque :

  • L’âge (après 50 ans) ;
  • Le sexe (plus chez les femmes) ;
  • Les antécédents personnels (par exemple cancer du sein, de l’ovaire ou autre) ;
  • Les antécédents familiaux ;
  • Des prédispositions génétiques ;
  • Le tabac, l’alcool, le surpoids et peu ou pas d’activité physique ;
  • Certains traitements hormonaux de la ménopause.

Mais quelqu’un possédant un ou plusieurs facteurs de risque peut ne jamais développer ce cancer alors qu’il est possible qu’une personne n’ayant aucun de ces facteurs développe quand même la maladie.

Il y a plusieurs façons de se faire dépister :

Il est recommandé d’effectuer tous les ans, et ce dès l’âge de 25 ans, un examen clinique par palpation chez un professionnel de santé.

Entre 50 et 74 ans, il est vivement recommandé de faire une mammographie tous les deux ans, pouvant être complétée par une échographie.

Les traitements proposés sont la chirurgie, la radiothérapie, l’hormonothérapie, la chimiothérapie ou encore les thérapies ciblées.

Il est recommandé d’adopter plusieurs règles d’hygiène de vie pour réduire le risque d’attraper ce cancer :

  • arrêter de fumer ;
  • ne pas consommer plus de 2 verres d’alcool par jour et pas tous les jours ;
  • manger équilibré et varié ;
  • pratiquer une activité physique régulière.

Qu’en est-il de l’octobre rose ?

La Ligue contre le cancer organise tous les ans un événement, « l’octobre rose »,  pour aller à la rencontre des femmes afin de les inciter à suivre le programme de dépistage organisé. De nombreux événements ont lieu en France : ateliers, débats, animations, etc. pour sensibiliser les femmes à ce programme.

Qu’est-ce que ce programme ?

Il a pour objectif de diminuer le nombre de décès causés par le cancer du sein, en effet, les programmes de dépistage de ce cancer permettent de réduire de 15 à 21 % la mortalité.

Il concerne toutes les femmes entre 50 et 74 ans, sans symptômes et n’ayant pas de facteurs de risque particuliers. Depuis le 1er septembre 2016, ces femmes peuvent bénéficier d’une prise en charge à 100 % pour les examens recommandés. Elles bénéficient tous les 2 ans, et sur invitation, de mammographies de dépistage gratuites.


SOURCES

https://www.liguecancer92.org/les-cancers/le-cancer-du-sein?gclid=EAIaIQobChMIiNLg7u6v5QIVSYjVCh292A-oEAAYASAAEgIWo_D_BwE

https://www.e-cancer.fr/Comprendre-prevenir-depister/Se-faire-depister/Depistage-du-cancer-du-sein

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/cancer-sein/depistage-gratuit-50-74-ans

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *