CHARGEMENT

Tapez pour rechercher

Patient(e) ou proche

Cancer et soin de kinésithérapie

Partager

La kinésithérapie dans le cadre de la prise en charge du cancer est un « soin de support », c’est-à-dire un soin de soutien pour assurer une bonne qualité de vie au patient sur tous les plans : physique, psychologique et social. Ces soins de kinésithérapie sont nécessaires dans la prise en charge du patient. Ils ne sont pas optionnels.

La kinésithérapie permet de mobiliser le corps du patient et de garder une activité régulière permettant entre autres de limiter sa fatigue et d’améliorer son sommeil. Le professionnel peut également apprendre au patient comment se positionner pendant ses périodes de repos afin d’optimiser sa récupération, il mobilise et permet un réapprentissage du mouvement et une réadaptation physique.

Le kinésithérapeute intervient sur prescription médicale. Il établit ensuite un bilan avec le patient et lui propose des soins adaptés en tenant compte de plusieurs critères : son âge, sa maladie, son état physique et ses antécédents médicaux.

Cette thérapie est utile à toutes les étapes de la maladie, autour de la chirurgie, pendant puis après la chimiothérapie, la radiothérapie et l’hormonothérapie pour optimiser la cicatrisation, soulager la douleur et les raideurs articulaires, diminuer la fatigue, conserver la force physique et la mobilité du patient, ramener progressivement le patient vers ses activités quotidiennes, physiques et son autonomie.

Par exemple dans le cas du cancer du sein, la kinésithérapie a plusieurs objectifs :

  • Traiter les complications veineuses et/ou lymphatiques ;
  • Éviter que la patiente n’adopte des positions pouvant être sources d’enraidissement et de douleur ;
  • Retrouver progressivement la mobilité de l’épaule et du bras avec des exercices spécifiques ;
  • Aider à la cicatrisation et assouplir la cicatrice et les tissus ;
  • Atténuer les douleurs vives ;
  • Conserver sa force physique et sa mobilité ;
  • Améliorer le bien-être général et soulager les tensions ;
  • Reprendre ses activités quotidiennes.

Que fait le professionnel exactement dans le cas du cancer du sein ?

Il rééduque, d’abord avec des gestes lents qui évoluent progressivement. Par la suite, une auto-rééducation est proposée.

Il masse la cicatrice. En effet, la cicatrisation peut provoquer des tiraillements pouvant être désagréables et pouvant provoquer des raideurs musculaires au niveau de l’épaule. Une kinésithérapie précoce est recommandée car elle favorise une meilleure revascularisation et redonne de la souplesse à la peau. Par la suite, des pansements siliconés peuvent être prescris.

Pourquoi il est important de pratiquer une activité physique suite à la maladie ?

L’activité physique permet aux tissus musculaires de s’oxygéner et évite la fonte des muscles. En plus de diminuer la fatigue elle diminue le stress. La pratique n’a pas besoin d’être intensive, en effet, une activité modérée, régulière et quotidienne (30min/jour) suffit. Par exemple on peut pratiquer la marche, la bicyclette, la gymnastique, la natation. Il est possible avec les traitements que le patient ne parvienne pas rapidement à effectuer un effort physique, la pratique doit donc être adaptée à la situation de chacun. L’activité physique permet également au patient de reprendre confiance en lui et d’avoir une activité sociale évitant ainsi l’isolement.

Comment prendre RDV avec un kiné à domicile sur Medicalib.fr ?

Les soins de kinésithérapie se font en cabinet ou à domicile sur prescription médicale. Les visites à domicile permettent la prise en charge de patients ne pouvant plus se déplacer au cabinet. C’est donc une solution pour permettre le maintien à domicile des personnes en difficulté.

Allez sur la page d’accueil de notre site ICI, sélectionnez « kinésithérapeute », cliquez sur « PRENDRE RDV », renseignez le type de soin dont vous avez besoin ainsi que vos coordonnées et disponibilités, c’est facile et un Kiné vous rappelle dans l’heure pour fixer un rendez-vous à domicile ou en cabinet proche de chez vous rapidement.

Pour en savoir plus sur le Kiné, n’hésitez pas à consulter notre article à ce sujet ICI


SOURCES:

https://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Les-cancers/Cancer-du-sein/Douleurs-et-traitements/Kinesitherapie

https://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Qualite-de-vie/Fatigue/Prendre-en-charge/Masseur-kinesitherapeute

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *