CHARGEMENT

Tapez pour rechercher

Comment faciliter et sécuriser la préparation des piluliers pour les IDE ?

Infirmier(e)

Comment faciliter et sécuriser la préparation des piluliers pour les IDE ?

Partager

Lors de la Journée du bon usage du médicament qui s’est tenue le 22 mars dernier, la Ministre de la Santé, Agnès Buzyn a déclaré : « Le bon usage des médicaments constitue aujourd’hui, plus que jamais, un enjeu majeur de santé publique.

Dans quelles mesures peut-on considérer que l’usage d’un médicament est « bon » ?

Le bon usage du médicament doit favoriser trois conditions :

  • la sécurité du patient
  • la diminution des effets indésirables
  • l’efficacité face aux pathologies.

Le parcours de la prise du traitement : 3 temps, 3 acteurs de la santé.

Décrivons simplement alors le parcours de la prise de traitement chez certains patients :

  1. Le médecin prescrit une ordonnance où il mentionne les doses et la récurrence des prises.
  2. Le pharmacien délivre les médicaments aux patients.
  3. L’infirmier veille à l’administrationde ces derniers.

Dans certains cas, l’ordonnance précise que le patient aurait besoin que l’infirmier lui prépare son pilulier. Sachez que cet acte est chronophage et que les infirmiers ne sont pas rémunérés pour le réaliser. Dans les faits, les infirmiers sont mandatés pour veiller à ce que le patient prenne bien ses comprimés.


L’observance thérapeutique

Ce parcours de soin vise à respecter ce que l’on appelle « l’observance thérapeutique » du patient. L’observance désigne l’adéquation entre le comportement du patient et sa prescription. Elle est jugée comme « bonne » lorsque le patient suit de façon rigoureuse l’usage prescrit du médicament : fréquence, dose…

Mais à qui revient cette responsabilité ? Dans les faits il s’agit du travail de l’infirmier ou de l’infirmière. Mais dans une journée où la tournée est pleine, peut-on à la fois ranger et classer les médicaments ainsi qu’en assurer le bon usage ?

Comment alors allier sécurité et accompagnement du patient ?

Zoom sur deux solutions pour faciliter la vie des patients et des infirmières libérales

Premièrement, nous pouvons évoquer la solution medissimo (https://www.medissimo.fr/). Medissimo propose des solutions de préparation en piluliers et de suivi d’observance. Vous y trouverez par exemple un pilulier connecté ou bien une application mobile qui vous accompagnera dans votre prise de traitement.

Enfin, depuis ces dernières années quelques officines pratiquent la PDA entendez la « Préparation des Doses à Administrer ». Dans le parcours du traitement, le pharmacien devient le garant de la qualité du pilulier. Nous avons eu la chance de rencontrer Séverine PIOT CHEMLA, titulaire de la Grande Pharmacie Piot (113 Boulevard Voltaire Paris 11ème) qui depuis quelques mois prépare gratuitement les piluliers pour les infirmières.

Quels bénéfices pour les infirmières à domicile ?

Avec la PDA, les infirmières n’auront plus à consacrer un temps important à la préparation des piluliers. C’est donc autant de temps libéré pour veiller à l’état du patient. Accompagnement et sécurité sont donc les maîtres mots avec la PDA.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *